Canadian Tire arrive bientôt sur Le Plateau


Article de Mathieu Bélanger - Le Droit - 20 juin 2014 

Certains détails resteraient à ficeler, mais selon nos informations, ce n'est qu'une question de temps avant que la chaîne ne confirme la nouvelle. Ce nouveau Canadian Tire viendrait évidemment remettre en question l'avenir du magasin situé aux Galeries Aylmer.

À l'origine, c'est la chaîne Target qui devait ouvrir un magasin de 127 000 pieds carrés à cet endroit. L'expansion du géant américain de la vente au détail ne s'est toutefois pas passée comme prévu. La chaîne a décidé de revoir certains de ses plans, dont celui, pour l'instant, de s'installer dans le grand ensemble commercial du Plateau.

Le conseiller du quartier, Maxime Tremblay, ne cache pas avoir entendu parler de la venue du Canadian Tire dans son quartier, mais il refuse de confirmer ou d'infirmer quoi que ce soit. Le président de l'Association des professionnels, industriels et commerçants d'Aylmer (APICA), Guy Leblanc, n'a pas donné suite à nos appels et il a été impossible de joindre le propriétaire du Canadian Tire d'Aylmer, Stéphane Laurin.

 

Continuer le développement

Le conseiller Tremblay confirme une chose, cependant, le développement dans le grand ensemble commercial dans le Plateau va se poursuivre. «Il faut poursuivre ce développement, et ce sera toujours le marché qui décidera de la vitesse à laquelle ça va se faire, mais il faut continuer, dit-il. Il reste des efforts à faire pour réduire nos fuites commerciales vers Ottawa et le grand ensemble commercial du Plateau contribue à ça.»

Une étude de la Ville de Gatineau, réalisée en 2007, révélait que les fuites commerciales vers Ottawa atteignaient 7,8 % des dépenses de Gatinois.

Les futurs développements commerciaux dans ce secteur se feront toutefois selon les nouveaux principes dictés par la Ville de Gatineau. La différence est frappante avec l'ancien modèle. Il suffit de se rendre dans la vielle partie du secteur, entre les magasins Loblaws et le Rona, et traverser le boulevard des Grives, pour aller au Boston Pizza, au Dollorama et au Jean Coutu. La configuration des stationnements n'est pas du tout la même.

«Ça repose sur un partage des stationnements entre les différents commerces, explique M. Tremblay, et ça laisse plus de place aux liens piétonniers et cyclables. Ce sont les normes de structures commerciales en vigueur à Gatineau et ça ne changera pas. Les gens vont s'habituer. Éventuellement, il faudrait revitaliser tout le stationnement du plus ancien secteur en fonction des nouvelles normes. C'est difficile, par contre, parce que ce sont des terrains privés. Il faut convaincre les propriétaires.»

Stationnement incitatif

Maxime Tremblay soutient que le Plateau doit se préparer dès maintenant à l'éventualité d'un lien rapide pour le transport en commun sur le boulevard des Allumettières. M. Tremblay verrait bien un stationnement incitatif dans la «mer de stationnement» près du cinéma.

«J'ai essayé de contacter le propriétaire du terrain, la Société de transport de l'Outaouais (STO) aussi, et nous n'avons même pas de retour d'appel», dit-il.

Partager cette actualite

20 juin 2014